Guerre en Ukraine en direct : Washington dénonce les « simulacres » de référendums prévus par la Russie

Volodymyr Zelensky salue la condamnation par l’Occident des annonces russes de référendums d’annexion

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a minimisé, mardi soir, l’importance de « référendums » d’annexion de territoires ukrainiens par la Russie.

« Bien sûr, aujourd’hui, il y a des nouvelles assez médiatisées en provenance de Russie », déclare-t-il dans sa vidéo quotidienne. « Beaucoup de questions à ce sujet. Mais que s’est-il réellement passé ? Qu’avons-nous entendu qui n’avait pas déjà été entendu ? », interroge-t-il.

« Notre position ne change pas en fonction de ce bruit ou n’importe quelle autre annonce », ajoute le chef de l’Etat en appelant à « maintenir la pression » sur la Russie. « Préservons notre unité, protégeons l’Ukraine, libérons notre terre et ne manifestons aucune faiblesse », exhorte-t-il.

« Je remercie tous les amis et partenaires de l’Ukraine pour leur condamnation massive et ferme des intentions de la Russie d’organiser de énièmes pseudo-référendums », ajoute Volodymyr Zelensky qui précise qu’il participera, mercredi, à l’Assemblée générale des Nations unies en visioconférence.

Son épouse Olena Zelensky, présente aux Etats-Unis, a déjà commencé à s’entretenir avec d’autres premières dames comme celle de la Pologne et de la Lituanie. « Et elle a également rencontré neuf épouses de présidents et de premiers ministres de différents pays », précise M. Zelensky

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.