la montre n’est pas indestructible (mais presque)


Apple a lancé, en marge de ses nouvelles montres connectées Series 8, une nouvelle déclinaison de son dispositif : l’Apple Watch Ultra.

Une montre qui s’adresse aux sportifs de l’extrême puisque Apple évoque une montre « quasi indestructible« , parfaitement adaptée aux conditions les plus rudes : eau, froid, chaleur, poussière, chocs…

Il n’en fallait pas plus pour susciter la curiosité de la chaine YouTube TechRax qui s’est procuré un exemplaire de la montre en vue de tester sa robustesse, quitte à déborder largement des usages traditionnels…

La montre connectée à un peu moins de 1000 euros passe ainsi un sale quart d’heure avec divers tests d’une violence extrême : jusqu’à passer l’épreuve du marteau.

Ultra résistante, mais pas incassable

Les tests de chute se montrent satisfaisants, tout comme lorsque la montre se retrouve dans une boite de clous : on ne note que quelques éraflures légères sur son boitier en titane.

Ce n’est qu’au bout de quelques coups de marteau que l‘Apple Watch Ultra rend l’âme sans pour autant montrer signe de dégradation à l’extérieur.

Bien évidemment, le test est loin des conditions réelles d’usage, mais montre tout de même la bonne résistance de la montre…

L’Apple Watch Ultra difficile à réparer

En parallèle, iFixit a également mis la main sur la montre et opéré un démontage de cette dernière. Si l’on retrouve des vis pour accéder à ses entrailles, la batterie et les composants essentiels sont restés inaccessibles aux experts du site… La montre est donc qualifiée de « presque réparable », heureusement qu’elle se montre donc particulièrement solide…

www.generation-nt.com


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.